FORTE PARTICIPATION AU SALON SIEE POLLUTEC ALGÉRIE 2016
Pour sa douzième édition, SIEE Pollutec, qui a fermé ses portes le 4 février, a fait son retour à Alger. Il a été accueilli par l’investiture de M. Abdelwahab Nouri, ministre des ressources en eau et l’environnement ainsi que les directeurs des ressources en eau et l’administration de l’environnement.
Le spectacle a également accueilli sept autres ministres, M. Abderrahmane Benkhelfa, ministre des finances, Mme Houda Feraoun Iman, ministre des postes et technologies de l’Information et Communication, M. Salah Khebri, ministre de l’énergie, M Azzedine Mihoubi, ministre de la Culture, M. El Hadi Ould Ali, ministre de la jeunesse et des Sports, Mme Aicha Tagabou, ministre délégué auprès du ministre des terres, le tourisme et l’artisanat, chargé de l’artisanat et M. Boudjema Talai , Ministre des transports et M. Abdelkader Zough, Wali de la Wilaya d’Alger et M. Abdelmajid Sidi Saïd, Secrétaire général de l’Union générale des travailleurs algériens.
Les visiteurs a salué le retour dans la capitale de l’Algérie, à venir en nombre, découvrir les innovations techniques et le savoir-faire de plus de 250 exposants. L’événement annuel a ainsi fait l’écho le dynamisme du marché algérien d’eau équipement et services et l’environnement ainsi que mobiliser ses parties prenantes.

RICHE OFFRE
L’offre présentée par SIEE Pollutec était riche, diversifiée et internationale, exposant une large gamme de technologies adaptées aux problèmes de stress hydrique dans le pays : fournisseurs et distributeurs d’équipements et prestataires de services dans les domaines du traitement de l’eau et des eaux usées, distribution d’eau, traitement de la pollution industrielle, analyse, mesure, contrôle…
Notez que le secteur algérien des ressources en eau continue d’attirer des offres internationales, existant ou renouvelé, exposant avec 17 pays représentés au salon, certains le retour comme le Danemark, la Tunisie et l’Inde. Au total, 42 % des sociétés participantes étaient étrangers. Les ambassadeurs des pays représentés sont en fait est venu à observer les actions de sociétés étrangères en Algérie, y compris ses
S. e. l’Ambassadeur italien, Mme Michele Giacomelli et son excellence l’Ambassadeur de France, M. Bernard Emie.

ÉLARGISSEMENT DE L’ENVIRONNEMENT
En réponse aux besoins du marché national, en particulier avec le déploiement d’une industrie de la gestion des déchets de transporteur nombreuses occasions d’affaires, le spectacle cette année élargi son offre dans le secteur de l’environnement. Les agences environnementales de confiance ont été naturellement présentes dans le pavillon ministérielle (CNL, le CNFE le CNDRB l’ONEDD, CNAC, l’ADN et le CNTPP) et un trente exposants, y compris le leader de l’industrie. Ont trouve également parmi les participants quelques références droit algérien comme Bergerat Monnoyeur, Saldea, Netcom et Greensky mais aussi les entreprises étrangères et des experts du traitement et analyse de la pollution atmosphérique Français ARIA Technologies et environnement SA et allemand Endegs dégazage Mobile Devices la societe tunisienne NIELSEN, 2014 vainqueur d’innovation euroméditerranéenne PASRI prix pour leurs cinq presse universelle un ou Faun-environnement , Eldan recyclage et Werner Doppstadt Umwelttechnik sur la collecte et le recyclage des déchets.
Les entreprises environnementales se sont montrent actifs et mobilisent le programme de la Conférence en organisant une journée sur le thème de la gestion des déchets (interventions de l’Agence nationale des déchets, Caterpillar, Girus…) et discerner un secteur dynamique, contribuant à la diversification de l’économie et génératrice de richesse.

Start typing and press Enter to search